Aller au contenu
Le plan de match du député Gilles Bélanger

100 nouvelles antennes cellulaires pour améliorer le réseau

100 nouvelles antennes cellulaires pour améliorer le réseau
Gilles Bélanger / Archives

Dans son budget présenté mardi, le ministre Éric Girard a prévu 170 millions $ pour la construction de 100 nouvelles antennes cellulaires.

Sur les ondes du 107,7 Estrie, le député d’Orford Gilles Bélanger, responsable du projet, a expliqué son plan de match. 

«On a quand même eu de bons résultats. Maintenant, l'engagement, c'est pour la mobilité. Dans ce mandat-ci, on accuse un peu de retard. Comme sur le mandat précédent. On était vraiment passé à l'action en 2021 versus 2018», a-t-il déclaré.

«Ce qu'il faut savoir, c'est que c’est de compétence et de juridiction fédérale. On agit parce que c'est trop long du côté d'Ottawa.»

M. Bélanger dit qu’on a identifié un besoin de déploiement pour 700 tours. 

«On a eu une réponse de 100 tours. J'ai besoin de 700 tours. Ce n’est pas mauvais comme départ 100 tours», dit-il. 

Trois fournisseurs ont répondu, Vidéotron, Sogetel Mobilité et Telus. Bell et Rogers ont décidé de ne pas répondre, même si on finançait à 100 % les travaux.»

On doit s’assurer de l’acceptabilité sociale avant de procéder au déploiement, ajoute M. Bélanger.

Ce dernier dit examiner sérieusement la technologie satellitaire mobile pour étendre la couverture cellulaire.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

«s'il n'y a plus d'abeilles, il n'y a plus d'humanité»
«C'est rendu qu'on a hâte au prochain conseil municipal!»
Raïs Kibonge se fera un «point d’honneur» de rester neutre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30