Aller au contenu
«Festival du déménagement»

«Les gens s’y prennent encore à la dernière minute» - Martin Langlois

«Les gens s’y prennent encore à la dernière minute» - Martin Langlois
Les gens attendent à la dernière minute pour planifier leur déménagement. / Archives

Malgré tout le bruit qui entoure la pénurie de logements, les gens attendent encore à la dernière minute pour planifier leur déménagement.

L’homme d’affaires sherbrookois Martin Langlois est dans le domaine depuis de nombreuses années et il constate toujours que les plusieurs se prennent à la dernière minute pour réserver leurs déménageurs.

«C'est ça le problème. Les gens s'y prennent à la dernière minute», déplore le président de Déménagement Martin.

«Des retardataires. Des gens qui réservent à la dernière minute ou qui sont toujours mal pris, il y en aura toujours. On remarque aussi qu'il y a moins de déménagements locaux, plus de déménagements de longues distances.»

Il conseille de planifier un déménagement plusieurs mois à l'avance, surtout pour le 1ᵉʳ juillet, et note que les tarifs sont plus élevés en fin juin en raison de la forte demande.

300 déménagements par mois

Les entreprises de déménagement vivent évidemment des heures intensives à cette période de l’année, souvent appelée le «Festival du déménagement» au Canada. 

Son entreprise réalise plus de 300 déménagements par mois à ce temps-ci de l’été et emploie 40 personnes à temps plein. 

Déménagement Martin a pu se sortir de la pénurie de main-d'oeuvre qu’on observe depuis quelques années. 

«Cette année, ça va beaucoup mieux que les autres années. Quand notre bon gouvernement donnait à 500 piastres pour rester à la maison, ça n’aidait pas beaucoup…», commente M. Langlois.

Écoutez l’entrevue accordée à Marc Toussaint.

À écouter aussi:

Encore 12 ménages sans logement: Sherbrooke en mode aide d’urgence

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Toussaint

Travaux sur la 147 à Compton: quel impact sur les commerces?
Les élus bientôt informés des mesures qui seront prises
10% plus de demandes chez Moisson Estrie comparativement à l'été dernier

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Que l'Estrie se lève
En direct
En ondes jusqu’à 10:00