Aller au contenu
À l’embouchure de la rivière Magog

Encore un sauvetage dans les eaux glacées d’un lac

Encore un sauvetage dans les eaux glacées d’un lac
Les pompiers de Magog sont intervenus sur le lac Magog en fin de semaine. / Tirée de Facebook

Deux conducteurs de VTT qui circulaient sur le lac Magog ont eu droit à toute une frousse en fin de semaine. Leurs véhicules se sont retrouvés submergés dans les eaux glacées du lac, en pleine noirceur, près de l’embouchure de la rivière Magog.

Les deux jeunes dans la vingtaine ont réussi  à se sortir de l'eau, mais non sans  difficulté, car la glace se brisait sous leur poids quand ils essayaient de remonter.

Ils ont finalement réussi à regagner la rive et trouver refuge dans une résidence.

Une semaine auparavant, les pompiers du Service de sécurité incendie de Magog étaient intervenus sur le lac Memphrémagog afin de sauver un pêcheur qui avait sombré dans les eaux glacées de la plage des Cantons.

Selon Daniel Comeau, chef des opérations au Service de sécurité incendie de Magog, on doit faire preuve de prudence quand vient le temps de s’aventurer sur la glace d’un lac.

Les variations de température connues cet hiver ont nui à la qualité de la glace. 

«Les cours d’eau deviennent très incertains. L’embouchure du lac Magog ne gèle jamais», a-t-il déclaré lundi matin dans le cadre de l’émission Que l’Estrie se lève.

Vêtements de flottaison

M. Comeau donne l’exemple du secteur Soutière du lac Memphrémagog, où des fissures se forment à répétition.

Il est plus sécuritaire de porter des vêtements de flottaison d’hiver spécialement conçus pour les gens devant aller sur les lacs glacés.

Il s’agit d’une mesure de sécurité de plus. Les vêtements d’hiver traditionnels s’imbibent d’eau et rendent encore plus difficile les manoeuvres pour extirper les gens des cours d'eau, explique M. Comeau.

On doit aussi éviter de s’aventurer sur la glace quand une personne est tombée à l’eau. Après avoir contacté les services d’urgence, on doit garder un lien visuel constant avec elle ou avec l’endroit où s'est produit l’accident.   

0:00
6:25
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

«Est-ce vraiment ma vie? Je vis de ma passion!» - King Melrose
Francis Degrandpré nous transporte dans son univers new country
«C'est au primaire que les jeunes décrochent, il faut s'en occuper!»
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi actualité
En direct
En ondes jusqu’à 15:01