Aller au contenu
Des individus agressifs

Des arrestations en série pour le SPS

Des arrestations en série pour le SPS
Les policiers ont effectué différentes arrestations en fin de semaine. / Fournie par le SPS

Les policiers de Sherbrooke ont eu maille à partir avec différents individus en fin de semaine.

Une arrestation a nécessité le recours au poivre de Cayenne tôt dimanche matin pour maîtriser une femme sur la rue Conseil. Celle-ci, qui était couchée au sol, a été finalement arrêtée pour voies de fait sur un agent et possession de drogues.

Vers 5h, un véhicule de patrouille s’est déplacé sur les lieux. Les policiers ont localisé la dame couchée directement sur le trottoir, rapporte Benoit Pellerin, porte-parole du Service de police de Sherbrooke (SPS).

«Alors qu’elle est interpellée en vertu du règlement municipal, la dame est très agressive avec les policières. Elle fonce sur une des policières et agrippe la veste pare-balle de cette dernière», décrit M. Pellerin.

«Avec l’aide d’autres collègues venus en assistance, la dame est finalement maîtrisée avec du poivre de Cayenne et transportée au poste de police.»

Des accusations de voies de fait envers les agents de la paix et possession de drogues ont été soumises à la cour.

«La dame de 39 ans, très bien connue de nos services, a été libérée sous promesse de comparaître en attendant la suite des procédures», ajoute M. Pellerin.

Tentative de désarmer un agent

Dimanche soir vers 18h, un résident de la rue Armstrong a téléphoné au SPS pour mentionner qu’il vient d’être bousculé et menacé par un individu, alors qu’il sortait de son appartement.

«La victime est en mesure de fournir une bonne description du suspect. Deux véhicules de patrouille se rendent rapidement sur les lieux pour porter assistance à la victime et retrouver l’individu», relate Benoit Pellerin.

«Les policiers localisent le suspect dans le corridor du premier étage. L’homme, qui n’est pas un résident de l’immeuble, n’écoute pas les directives des policiers et démontre des signes d’agressivité.»

Alors que les agents procèdent à son interpellation, l’homme les menace de mort, poursuit Benoit Pellerin. «C’est lorsque les agents prennent contact sur le suspect pour procéder à son arrestation que ce dernier résiste fortement. Il tente de prendre l’arme de service d’un des agents, d’autres policiers arrivent en assistance, le suspect a été maîtrisé et transporté au poste de police», dit-il.

L’homme de 26 ans, connu du SPS, est demeuré détenu et devra répondre à des accusations d’avoir proféré des menaces, de voies de fait, de bris de probation et de tentatives de désarmer un agent de la paix.

Sensibilisé à l'alcool au volant

Vers 1h dans la nuit de dimanche à lundi, les agents ont remarqué un homme en état d’ébriété dans le stationnement d’un bar de la rue King Est.

«Ils discutent avec lui et constatent qu’il est en état d’ébriété avancé. L’homme confirme qu’il ne reprendra pas son véhicule», mentionne le porte-parole du SPS.

«L’homme confirme également aux policiers quel est son véhicule dans le stationnement», note-t-il.

«Une heure plus tard, vers 2h du matin, les agents croisent le véhicule de l’homme interpellé plus tôt, alors qu’il circule sur la rue King Est. Rapidement intercepté, le conducteur est identifié comme étant bien l’homme que les agents avaient sensibilisé dans la soirée.»

L’individu de 22 ans a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il a été libéré du poste de police après avoir soufflé près du double de la limite permise. Son véhicule a été saisi et son permis de conduire suspendu.

Une brouette d’outils volés

Vers 6h lundi matin, une femme circulait à pied sur la rue Mcmanamy avec une brouette remplie d’outils.

Dépêchés sur place, les policiers interpellent rapidement la suspecte. «Après de courtes vérifications, ils sont en mesure de confirmer que les outils ont été volés dans un immeuble non loin de là. La dame de 45 ans a été arrêtée pour introduction par effraction, vol et bris de conditions», complète M. Pellerin.

«Les outils retrouvés, d’une valeur de 500 $ environ, ont pu être remis au propriétaire de l’immeuble situé sur la rue Mcmanamy.»

 

 

 

 

0:00
3:58
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Martin Pelletier

Les RPA ne sont pas adaptées pour les personnes âgées en perte d'autonomie
Le SPS recherche l'auteure d'un vol qualifié
«Alexis Lafrenière pour le trophée Conn Smythe!» -Richard Labbé
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00