Aller au contenu
Catherine Dorion se dit victime des médias

« Faire l'éloge de l'irrévérence » : Le paradoxe de Catherine Dorion

« Faire l'éloge de l'irrévérence » : Le paradoxe de Catherine Dorion
Pierre Harvey / Cogeco Média
Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre Harvey

Intervenantes en petite enfance : les laissées-pour-compte?
Je ne critique pas les salaires des fonctionnaires fédéraux, mais ...
Laure Letarte-Lavoie, fondatrice du Réseau des jeunes mères au municipal

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00