Aller au contenu

La saga de l'éclipse «scolaire» au CSSDS

La saga de l'éclipse «scolaire» au CSSDS
Une éclipse solaire / Getty images/Matt Anderson/Libre de droits

Le Centre de services scolaires des Sommets a informé les parents lundi que les cours seront suspendus le 8 avril en raison de l'éclipse solaire totale.

L'éclipse totale du 8 avril 2024, prévue entre 15h25 et 15h35, est l'événement astronomique du siècle au Québec, puisqu'il s'agira de la première éclipse totale au Québec depuis plus de 50 ans. La dernière a eu lieu en 1972, et la prochaine aura lieu dans plus de 80 ans, en 2106.

«En raison des enjeux liés à l'éclipse, qui coïncide avec la sortie des élèves de l'école et leur déplacement en bus, les cours seront suspendus. Le lundi 8 avril devient donc une journée pédagogique», peut-on lire dans le communiqué du Centre de services scolaires des Sommets.

Pour Sébastien Giguère, coordonnateur scientifique de l'Astrolabe du mont Mégantic, le 8 avril sera l'occasion d'observer un phénomène spectaculaire et rare. Le ciel de la région sera brièvement plongé dans l'obscurité lorsque la Lune s'alignera parfaitement entre la Terre et le Soleil. Selon lui, il est préférable de ne pas regarder directement le Soleil sans protection pendant une longue période, car cela pourrait causer des problèmes de vue, mais il rappelle que dans un contexte éducatif, tout est sans danger.

Bon, écoutez, pendant la phase partielle, vous l'avez dit, la partielle, ça va de 2 h 15 à 4 h et demie à peu près. Donc, les précautions, c'est juste de ne pas regarder le soleil comme un idiot.

De son côté, Lisa Rodrigue, directrice générale du Centre de services scolaires des Sommets (CSSDS), défend sa décision. Elle estime que cette décision est préventive, en particulier pour les élèves ayant des besoins particuliers.

Écoutez les deux intervenants. 

Pas de journée pédagogique au CSSRS

Donald Landry, directeur du secrétariat général et des communications du Centre de services scolaires de la Région-de-Sherbrooke (CSSRS), ferme la porte à une journée pédagogique en cette journée spéciale.

«Pour notre part, nous avons décidé de maintenir la journée scolaire. Nous allons évidemment mettre l'accent sur la sensibilisation et la formation, et bien sûr, des lunettes seront distribuées dans toutes les écoles le matin. Nous savons qu'il est vrai que lors du retour des transports scolaires, cela correspond à peu près au moment de l'éclipse totale. Nous espérons que la sensibilisation et la formation, ainsi que le fait que l'exposition dans l'autobus peut être plus limitée que dans la cour de l'école, y contribueront également. En tout état de cause, nous misons sur une bonne gestion des risques et une supervision adéquate», a précisé M Landry en entrevue à l'émission Midi actualité.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Les PME à bout de souffle avec la pénurie de main-d'œuvre
Enfant atteint d'une maladie rare: course pour amasser 50000$
Jocelyn Proulx: «On est prêts!»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00