Aller au contenu
Ski de fond aux Jeux du Québec

On devra puiser dans la neige artificielle accumulée

On devra puiser dans la neige artificielle accumulée
L'organisation sherbrookoise des Jeux du Québec a dû fabriquer d'énorme quantité de neige. / Tirée de Facebook Jeux du Québec

Les équipes de bénévoles dévoués à la présentation des épreuves de ski de fond doivent encore une fois se dépasser pour déjouer les caprices de la météo.

On doit puiser dans des montagnes des neige artificielles accumulées sur le site des courses dans le secteur du club de golf Vieux-Lennox.

Les amoncellements de neige avaient été recouverts de bâches de plastique, explique le directeur général de l’organisation sherbrookoise des Jeux du Québec, Jocelyn Proulx.     

La neige doit être épandue sur le circuit de 1,5 kilomètre, dit-il lors de l’émission Midi Actualité.

Le temps chaud et la pluie des derniers jours ont endommagé la piste de course, ajoute M. Proulx.

«Nous sommes confiants de présenter les épreuves de ski de fond», déclare-t-il.

Fournie

Source: Fournie

«Au début du mois de mars, les statistiques des dernières années montrent que les températures jouent entre moins 30 et plus 30 degrés. Ça donne une idée. Jamais on n'aurait pensé que ce serait aussi chaud et qu'on aurait de la misère à avoir de la neige comme c'est le cas actuellement. Une chance qu'on a aidé le club à se procurer un canon à neige pour corriger la situation.»

L’équipe du Club de ski de fond Orford avait travaillé d'arrache-pied pendant des jours pour réussir à former la piste avec de la neige artificielle, rappelons-le. 

Le groupe surnommé les «Yétis» a utilisé un canon à neige de façon efficiente. On a dû profiter des températures froides et jouer contre les vents dominants pour favoriser l’amoncellement de la neige.

Deuxième bloc

Le deuxième bloc de compétitions a débuté ce à la 58e Finale des jeux du Québec à Sherbrooke.

Depuis le début des jeux, les spectateurs sont au rendez-vous sur les différents plateaux sportifs, clament les organisateurs.

À lire aussi:

Un printemps hâtif, est-ce une bonne nouvelle? 

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Toussaint

La Junk à Ayer's Cliff, des antiquaires spécialisés dans différents domaines
Québec solidaire demande une baisse des taxes pour relancer la construction
Comment améliorer son métabolisme de base?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00