Aller au contenu
Visite de Val-du-Lac

«Le ministre Carmant a reconnu avoir appris des choses» - Christine Labrie

«Le ministre Carmant a reconnu avoir appris des choses» - Christine Labrie
Christine Labrie réclamait une visite à Val-du-Lac à la suite d’un soulèvement de pensionnaires survenu l’hiver dernier. / Archives Cogeco Média

La députée de Sherbrooke, Christine Labrie, a enfin visité le Centre jeunesse Val-du-Lac lundi avec des élus caquistes, dont le ministre Lionel Carmant, responsable des Services sociaux. 

Elle a trouvé la visite instructive, notant des problèmes d'autonomie professionnelle et de conditions d'hébergement. 

«Le ministre lui-même a reconnu avoir appris des choses, notamment sur la volonté d'autonomie professionnelle des employés», a souligné Mme Labrie.

«Je pense qu'il n'a pas été satisfait non plus de certaines conditions d'hébergement, parce que la qualité des unités est variable. Ils nous ont montré du beau et du moins beau. Je dirais donc que c'est une visite qui en valait assurément la peine.»

La députée solidaire est consciente que l’équipe de Val-du-Lac s’était préparée à sa venue. «On ne fera pas semblant qu'on était pas entendu quand on est arrivé… ça sentait les biscuits chauds dans la première unité, la peinture fraîche dans la deuxième unité», rapporte-t-elle. 

«Assurément, le terrain avait été préparé pour notre visite. Si ça a permis de réaliser des travaux sur le terrain en anticipant notre visite, c'est tant mieux. Mais je comprends que dans un milieu comme ça, d'arriver à l'improviste, ce n'est pas nécessairement ce qui est le plus souhaitable. De toute façon, on voulait qu'il y ait des employés qui soient disponibles pour nous parler.» 

Archives Cogeco Média

Source: Archives Cogeco Média

Christine Labrie réclamait une visite au centre jeunesse à la suite d’un soulèvement de pensionnaires survenu l’hiver dernier. 

Lors d’une entrevue lors de l’émission Que l’Estrie se lève, Mme Labrie a également évoqué des enjeux de sécurité et de loisirs pour les jeunes, et souhaite des actions concrètes du ministre à la suite de cette visite. 

Elle a exprimé des préoccupations sur la rétention du personnel et l'absence de rencontre avec les jeunes lors de la visite.

Écoutez l’entrevue accordée à Jean-Sébastien Hammal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

«Alexis Lafrenière est le meilleur joueur québécois actuel dans la LNH!»
La cour à Pelletier: vol audacieux de 75 bovins
«Venez encourager vos Expos au stade Amédée Roy!» - Denis Pelletier

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30