Aller au contenu
Le 1er août

De nouvelles dispositions pour voyager avec pitou aux États-Unis

De nouvelles dispositions pour voyager avec pitou aux États-Unis
Le 1ᵉʳ août, de nouvelles réglementations affecteront les propriétaires de chiens souhaitant voyager aux États-Unis. / Archives Getty Images

À partir du 1ᵉʳ août, les nouvelles réglementations affecteront les propriétaires de chiens souhaitant voyager aux États-Unis. 

Parmi les nouvelles dispositions, notons que les chiens devront avoir reçu une puce selon la norme internationale ISO pour être sûr qu'elle puisse être bien lue aux douanes. Autre chose, les chiens de moins de six mois ne pourront plus traverser la frontière. 

Selon Évelyne Bouchard, présidente de l'Association des médecins vétérinaires du Québec, des documents d'exportation préparés par un vétérinaire seront nécessaires 30 jours avant le départ.

Vaccin contre la rage

Bien que le vaccin contre la rage ne soit pas obligatoire pour les chiens ayant passé six mois au Canada, il est recommandé en raison des règles variables entre les États américains.

«Normalement, une quarantaine pour savoir si un animal présente des signes de rage ou pas après avoir été exposé, c'est six mois. Donc, c'est pour ça qu'un animal de moins de six mois techniquement ne peut pas avoir eu son observation-là», explique Mme Bouchard.

«Le Canada est considéré comme un pays à faible risque de rage. Un chien qui aurait passé six mois au Canada, le vaccin de rage pourrait ne pas être obligatoire. Un chiot qui a moins de six mois ne respecte pas ces critères-là.»

Écoutez l’entrevue accordée à Martin Pelletier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin Pelletier

Les RPA ne sont pas adaptées pour les personnes âgées en perte d'autonomie
Rassemblement à Bromont : «Ça amène beaucoup d'espoir dans les rangs libéraux»
«Alexis Lafrenière pour le trophée Conn Smythe!» -Richard Labbé

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00