Aller au contenu
Stationnement au centre-ville

À son tour, Must Urbain dénonce la hausse des tarifs

À son tour, Must Urbain dénonce la hausse des tarifs
Must Urbain exploite des immeubles au centre-ville de Sherbrooke. / Tirée de Facebook

Un autre propriétaire d’immeubles du centre-ville de Sherbrooke dénonce la hausse importante des coûts de stationnement imposée par la Ville.

Philippe Dussault, fondateur des Immeubles Must Urbain, considère comme déraisonnable l’augmentation des tarifs imposés à ses locataires de la rue Wellington Sud.

Plus de ses 80 locataires sont touchés, estime-t-il.

Discours contradictoire

Il y a une contradiction dans le discours de la Ville qui souhaite attirer des gens au centre-ville, mais qui augmente les frais de stationnement du même coup.

«C’est contradictoire», dit-il alors qu’il était au micro de l'animateur Martin Pelletier vendredi midi.

«Si on veut attirer des gens, il faut rester abordable. Les gens ont des voitures dans une ville comme Sherbrooke. Ça prend du stationnement.»

En octobre 2023, la Ville de Sherbrooke augmentait les tarifs annuels de 440$ à 900$ pour un travailleur de la tour de Well Sud et de 725 à 1200 $ dans le cas d’un résident.

Comme le Groupe Custeau l’a fait, M. Dussault réclame l’annulation du règlement en lien avec la hausse vertigineuse des prix des vignettes de stationnement au centre-ville. 

Tirée de Facebook

Source: Tirée de Facebook

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin Pelletier

La date de la reprise des activités encore indéterminée
À quoi on doit s'attendre pour la prochaine du CH?
6% des personnes aînées de 65 ans et plus vivent de la maltraitance

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi actualité
En direct
En ondes jusqu’à 15:01