Aller au contenu
Présence de vermines dans des écoles de Montréal

«Il y a tellement de souris qu'elles se nourrissent des plantes»

«Il y a tellement de souris qu'elles se nourrissent des plantes»
Geneviève Pettersen / Cogeco Média

Le journaliste Zacharie Gaudreault rapporte dans Le Devoir que les dépenses en services d'extermination ont augmenté de manière fulgurante dans les écoles de Montréal.


Écoutez Marie-Ève Tremblay et Luc Ferrandez parler des problèmes de vermines auxquels font face de nombreuses écoles de la métropole.


La chroniqueuse et l'animateur soulignent que la présence de vermines, en plus d'être potentiellement nuisible pour la santé des étudiants et du personnel, nuit aux efforts de recrutement et de rétention des enseignants dans les écoles montréalaises.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

Montréal, encore abordable? «Quand on se compare, on se console»
Est-ce qu'un enseignant a marqué votre parcours scolaire?
Profiterez-vous de vos vacances estivales à la maison?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00