Aller au contenu
Les Jardins de la Falaise à Magog

Le projet ira de l'avant via les pouvoirs accordés par la Loi 31

Le projet ira de l'avant via les pouvoirs accordés par la Loi 31
Le projet Les Jardins de la Falaise prévoit la construction d’un immeuble de deux étages. / Ville de Magog

Les opposants au projet immobilier Les Jardins de la Falaise à Magog devront se résigner. Le projet ira de l'avant.

La Ville compte utiliser les nouveaux pouvoirs que lui accorde le projet de loi 31 adopté par le gouvernement pour éviter la tenue d'un registre. De cette façon, les citoyens ne pourront pas forcer un référendum.

La citoyenne Guylaine Morin a dénoncé cette décision lundi soir lors de la séance du conseil municipal en interpellant la mairesse Nathalie Pelletier.

«Il ne faut pas se raconter d’histoires. Vous avez le pouvoir», a déclaré Mme Morin.

«Mais s’il n’y avait pas eu la Loi 31, on serait rendus où? Même si nous avions perdu le processus, on aurait pu dire qu’on est allé jusqu’au bout.» 

20 logements

Le projet Les Jardins de la Falaise prévoit la construction d’un immeuble de deux étages d'un maximum de 20 logements sur la rue Sergent-Arthur-Boucher, à l’intersection de la rue Hamel. Il comprend aussi un stationnement souterrain comptant environ 38 cases.

«On savait qu’en allant avec ce nouveau pouvoir que certaines personnes du secteur ne seraient pas satisfaites avec le projet. Nous avons tenu deux consultations sur ce projet. Nous en tiendrons une troisième», a plaidé la mairesse, invitée à l’émission Que l’Estrie se lève.

«On a écouté les préoccupations en lien avec la circulation. La circulation va être diminuée. On a fait des vérifications sur la valeur des maisons. Ça n’aura pas d’impact. On garde une couverture boisée.» 

Les élus magogois comprennent que des gens qui ne sont pas à l’aise avec la nouvelle façon de faire découlant de la Loi 31. 

«Des gens nous ont dit qu’on devrait aller de l’avant parce que c’est un beau projet», mentionne Mme Pelletier.

«Le projet a passé pas plusieurs étapes. Il assure une transition douce dans ce secteur.» 

C’est le 26 mars prochain qu’on tiendra à l’hôtel de ville de Magog une assemblée publique de consultation, ce qui est requis par la Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière d’habitation sur l’aménagement et l’urbanisme (Loi 31).

L’adoption de la résolution pourrait être entérinée le mardi 2 avril. La MRC de Memphrémagog aura ensuite 30 jours pour attester la conformité de la résolution au schéma d’aménagement et de développement.

Pouvoir temporaire 

«La Loi 31, officialisée le 21 février 2024 par le gouvernement du Québec, s’inscrit dans un contexte de pénurie de logements. Elle accorde, entre autres, à certaines municipalités un pouvoir temporaire d’autoriser des projets d’habitation de trois logements ou plus de manière dérogatoire à leur réglementation d’urbanisme», mentionne la Ville de Magog dans un communiqué de presse. 

«La Loi 31 oblige la tenue d’une assemblée publique de consultation, mais élimine les étapes de consultation habituelles pour les voisins d’un projet de développement résidentiel qui souhaiteraient demander la tenue d’un registre et, ultimement, un référendum.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Bryson

Une aventure gustative inoubliable avec Philippe Lapointe!
Match historique de la LPHF le 20 avril
Qui sera le bras droit de Trump?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00