Aller au contenu
Mobilité Infra Québec

Idéal pour le projet de réseau d’autobus express, dit Letarte-Lavoie

Idéal pour le projet de réseau d’autobus express, dit Letarte-Lavoie
La STS pourrait soumettre au MIC son projet de ligne d’autobus reliant les deux bouts de la ville d’est en ouest. / Tirée de Facebook

Le projet de loi créant Mobilité Infra Québec, déposé à l’Assemblée nationale jeudi par la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, sourit à la présidente de la Société de transport de Sherbrooke (STS), Laure Letarte-Lavoie.

La STS pourrait soumettre un projet de ligne d’autobus reliant les deux bouts de la ville d’est en ouest que caresse la conseillère du district de l’Hôtel-Dieu.

«On a parlé depuis quelque temps, ce serait d'avoir un réseau express qui ferait toute la ville de bout en bout. Donc, la ligne qui est notre artère principale, qui pourrait faire de Rock Forest à Fleurimont», a-t-elle expliqué lors de l'émission Que l'Estrie se lève.

«C'est un exemple qui pourrait être un projet structurant.»

La nouvelle structure de Mme Guilbault vise à livrer des projets de transport d'envergure au Québec.

La part du lion

Mme Letarte-Lavoie espère que les grandes villes comme Montréal et Québec ne se réserveront pas la part du lion dans le financement accordé pour les projets Mobilité Infra Québec (MIC).

«Je n'ai pas eu de rencontre avec Mme Guilbault à ce sujet, mais je sais qu’elle est au courant que nous avons un projet de transport structurant à Sherbrooke. Elle en a certainement parlé avec la mairesse, donc c'est sûrement pour ça qu'elle a parlé de l'exemple de Sherbrooke», a expliqué la conseillère de Sherbrooke Citoyen.

«Nous avons créé un bureau de projets structurants à Sherbrooke. Il faut que chaque ville aille chercher les meilleurs en transport dans son agence et qu'ils puissent développer des projets plus rapidement, plus efficacement et à moindre coût.»

Archives

Source: Archives

Comme président de la STS, Laure Letarte-Lavoie se dit enchantée d'entendre qu’on vise à livrer «des projets de transport collectif structurant un peu partout dans la province».

«J'espère que Sherbrooke ne sera pas au bas de la pile, sous les gros projets qu'on peut entendre à Québec et à Montréal.»

Écoutez l'entrevue accordée à Jean-Sébastien Hammal.

À lire aussi:

Entretien avec Geneviève Guilbault: «Le siège social sera dans la Capitale-Nationale»

Rendez-vous national 

Par ailleurs, les membres de l'Union des municipalités du Québec se sont réunis à Drummondville vendredi, pour le Rendez-vous national sur l'avenir du transport collectif.

L'événement rassemblait des experts, des acteurs de la société civile et des partenaires de différents horizons, qui échangeront sur l'importance du transport collectif partout au Québec.

Le financement et de l'électrification du transport collectif et la taxe sur l'immatriculation notamment seront au menu.

Le président de l'UMQ et maire de Varennes, Martin Damphousse, devait participer à une mêlée de presse en mi-journée. La ministre des Transports Geneviève Guilbault devait aussi être présente.

À écouter aussi:

La chronique de Nicolas Duvernois: «Les projets de transport collectif doivent être financés différemment»

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

André Pratte, Parti Libéral Québec: «Les québécois veulent un chef authentique»
Des milliers de pannes de courant
«Je suis un fan de pêche et de pizza. Pourquoi ne pas combiner les deux?»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi Actualité
En direct
En ondes jusqu’à 13:00