Aller au contenu
À la recherche d’animaux de compagnie

L’inspecteur de la SPA de l’Estrie regarde par les fenêtres

L’inspecteur de la SPA de l’Estrie regarde par les fenêtres
La SPA de l'Estrie est àla recherche d'animaux de compagnie non enregistrés. / Archives Getty Images

La Sherbrookoise Geneviève Dubois dit vivre des moments angoissants depuis qu’un inspecteur de la Société protectrice des animaux (SPA) de l’Estrie s’est présenté chez elle à la recherche d’animaux domestiques non enregistrés.

Ce dernier aurait regardé à l’intérieur de sa maison par une fenêtre.

«J'arrive du travail et je vois que j'avais un papier à la porte. C'est un constat de la SPA indiquant qu'il avait trouvé des indications d'animaux domestiques par ma fenêtre…», raconte-t-elle.

«C'est qui ces individus qui sont contractés par la SPA? Est-ce qu'il y a des recherches sur des antécédents criminels? Dans la maison, mes trois adolescentes avaient vu quelqu'un qui a cogné à la porte. Puis, ils ont vu la figure dans la fenêtre.»

Consigne familiale 

Les filles de Mme Dubois n’ont pas ouvert la porte, comme la consigne familiale le commande.

Il n'y avait pas de voiture dans la cour. En cette période d'examens, les enfants sont seuls à la maison, poursuit-elle,

«Deux jours plus tard, je suis encore pompée», affirme-t-elle, sur les ondes du 107,7 Estrie lundi matin.

«C'est quoi cette face dans ma fenêtre? Si on prend le temps de regarder si j'ai une grosse télévision, si j'ai des biens à voler? Je suis sans mot. Ma plus jeune est en secondaire un», fait-elle remarquer.

«Il n'y a jamais personne qui cogne dans les portes de nos jours. Amazon et Costco livrent aux portes. Ils laissent le colis. Ils prennent une photo. On reçoit un courriel. Je ne me rappelle pas la dernière fois que quelqu'un a cogné à la porte.»

Écoutez l’entrevue accordée à Jean-Sébastien Hammal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Participer au vidéoclip d'une nouvelle chanson
«On continue notre travail, convaincre les sceptiques» - Raïs Kibonge
«On vit le 1er juillet à l'année longue» - Manque de logements à Magog

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Lavallée
En direct
En ondes jusqu’à 12:00