Aller au contenu
Caucus présessionnel de la CAQ

La FIQ vient rappeler à Legault l’importance de négocier

La FIQ vient rappeler à Legault l’importance de négocier
Jean-Sébastien Hammal / Cogeco Média

Des membres syndiqués de la fonction publique provinciale ont formé un comité d’accueil au premier ministre François Legault, jeudi matin, à l’ouverture du caucus présessionnel de la CAQ à Sherbrooke.

Selon Stéphanie Goulet, présidente par intérim du Syndicat des professionnels en soins des Cantons-de-l’Est, affilié à la FIQ, environ une soixantaine de manifestants étaient présents pour l’occasion.

«On est venus accueillir le premier ministre, les ministres, le caucus de la CAQ, pour lui rappeler que nous, la FIQ, on est toujours en négociations, que c'est important de poursuivre les travaux à la table de négociations pour en arriver à une entente négociée autant pour la population que pour nos membres », a-t-elle lancé sur les ondes du 107,7 FM.

Selon Mme Goulet, le ton a changé à la table de négociations depuis l'arrivée du conciliateur. 

«On sent plus d'ouverture, d'écoute à nos solutions, pas juste aux solutions du gouvernement. Oui, il y a quelques avancées, mais on reste quand même avec des enjeux majeurs pour nous, comme des ratios sécuritaires patients/ professionnels en soins», dit-elle.

«Puis, on a aussi l'enjeu des déplacements forcés parce qu'il faut savoir que c'est déjà présent dans nos conventions collectives. Mais là on parle de déplacements forcés.»

Écoutez l’entrevue accordée à Jean-Sébastien Hammal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Joe Biden a 81 ans, trop vieux pour gouverner?
Un élu municipal québécois sur 10 a quitté ses fonction
Les Grands explorateurs sont de retour au Centre culturel

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à