Aller au contenu
De retour après 3 mois

Évelyne Beaudin: le climat ne s'améliora pas au sein du conseil municipal

Évelyne Beaudin: le climat ne s'améliora pas au sein du conseil municipal
La mairesse Évelyne Beaudin était au micro de Martin Pelletier vendredi midi au 107,7 Estrie. / Cogeco Média

Le climat ne s’améliorera pas au conseil municipal de la Ville de Sherbrooke, selon la mairesse Évelyne Beaudin, de retour d’un congé de maladie de quelques mois.

En entrevue avec Martin Pelletier vendredi midi sur les ondes du 107,7 Estrie, elle a soutenu que la chicane entre les élus allait perdurer 

«Ça va s'envenimer, c'est certain, a-t-elle lancé. Un parti politique est en train de se former.»

«Il y a des gens qui sont là pour que ça aille mal, pas pour faire avancer les dossiers de la municipalité. Une partie des élus du conseil m’a fait la vie dure.»

Concernant les reproches formulés sur son manque de travail d’équipe par certains élus, la mairesse dit qu’il faut être pragmatique et qu’elle évolue dans cet environnement comme on le fait à l’Assemblée nationale ou à la Chambre des communes.

«On ne demande pas au premier ministre Justin Trudeau de travailler avec Pierre Poilievre ou à Gabriel Nadeau-Dubois de travailler avec le gouvernement», répond-elle.

«Le conseil, c'est comme un gouvernement,» 

La démission de Marc Denault

Mme Beaudin se questionne sur la réaction du conseiller Marc Denault qui a démissionné avec fracas de la présidence de la Société de transport de Sherbrooke parce qu’il n’a pas été invité à une rencontre avec la ministre des Transports, Geneviève Guilbault.

Elle a qualifié de «niaisage» la décision de M. Denault. «Après 14 ans à un poste, tu démissionnes juste parce que tu n’as pas été invité à UNE réunion», déclare-t-elle.

«C’est hallucinant comme démission. C’est peut-être à cause du égo démesuré.»

Hostilité

Alors qu’elle revient à la vie publique, Évelyne Beaudin dit que la mairesse se porte mieux que la femme de 35 ans qu’elle est.

Elle dit avoir affronté de l'hostilité avant de prendre cette pause de trois mois. C’est à la suggestion de son chef de cabinet, Steve Roy, qu’elle a pris la décision de se retirer pour une période indéterminée l’automne dernier.

À écouter: Évelyne Beaudin est-elle ternie dans l'opinion publique ?

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin Pelletier

Donald Trump reste inscrit sur les listes électorales par la Cour suprême
Un deuxième chef de cabinet de la mairie de Sherbrooke démissionne
Jeux du Québec: Une première fin de semaine au-delà des espérances

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30