Aller au contenu
L’Orford Express sur les rails dans un an

«On va repartir le train» - Michel Gaudreau

«On va repartir le train» - Michel Gaudreau
Le convoi de l'Orford Express est staitonné au centre-ville de Magog depuis 2020. / Cogeco Média

La date de Pâques 2025 est entourée au calendrier de l’équipe de l’Orford Express, car le train touristique reprendra vie.

C’est l’assurance qu’a donné le promoteur du projet, Michel Gaudreau, jeudi matin sur les ondes du 107,7 Estrie. 

«La bonne nouvelle, c'est qu'on va repartir le train. On prend un an pour remettre ça sur les rails. On utilise les mots de train parce qu’il y a beaucoup à faire pour repartir. Tout ça dans les règles de l'art», dit l’homme d’affaires.

«Ça fait que le train va repartir à Pâques 2025. On travaille avec des dates symboliques. On fait notre annonce à Pâques 2024.»

En février dernier, il avait mentionné que le projet avançait «tranquillement, mais sûrement», rappelons-le.

Le président de ce projet de relance veut en faire «un projet de société». 

«Notre souhait, c'est d'impliquer la société à tous les niveaux.»

Le train touristique Orford Express a cessé ses activités et a été mis en vente par son propriétaire, l’entreprise PAL+, en octobre 2020. Depuis, le convoi bleu et or est stationné sur une voie ferrée d’évitement au centre-ville de Magog.

L’Orford Express ne renaîtra pas sous la forme d’OSBL, mais dans un esprit philanthropique, a mentionné M. Gaudreau. 

«Il y a trois étapes. Le but ultime, c'est de faire du passager au Québec, de remettre des lignes qui existaient, puis de faire un projet de société, pour avoir une alternative à l'automobile», explique-t-il.

«On en parle partout, mais à un moment donné il faut arrêter d'en parler et il faut le faire.»


Écoutez l’entrevue accordée à Jean-Sébastien Hammal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marc Bryson

Des milliers de pannes de courant
La SÉPAQ examinera les particules fines des feux de camp
Les cellulaires en classe, on en parle encore?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi Actualité
En direct
En ondes jusqu’à 13:00