Aller au contenu
Cinq Diamants CAA/AAA au resto du Manoir Hovey

«C'est une fierté pour notre équipe et pour la région»

«C'est une fierté pour notre équipe et pour la région»
Alexandre Vachon / Tirée de Facebook

En décrochant les Cinq Diamants CAA/AAA, le restaurant du Manoir Hovey accède à un club très sélecte des établissements d'exception au Canada. 

Le restaurant Le Hatley devient le cinquième au pays à être décoré de la sorte.

Au Québec, la distinction a été offerte à La Tanière3 et au Laurie Raphaël de Québec seulement.

«Il faut avoir une table gastronomique avec un service hors pair de tous les petits détails sur des fleurs sur la table. Mais c'est plus basé sur le qu'est ce qui est dans l'assiette», mentionne Alexandre Vachon, chef du restaurant.

«On a toujours suivi les saisons, toujours été proche de nos producteurs. On garde un noyau dans l'équipe chaque année. C'est comme ça qu'on peut évoluer. Cette année, les morilles et les asperges vont sortir. Comment on va travailler ça? Comment on va évoluer? Comment on va amener ça à un autre niveau?»

On a appris lundi que le restaurant Le Hatley du Manoir Rover à North Hatley a reçu la prestigieuse distinction des cinq diamants du Guide AAA.

M. Vachon et Jason Stafford, directeur général du Manoir, expriment leur fierté et attribuent ce succès à l'excellence de leur service, à la qualité gastronomique et à la proximité avec les producteurs locaux. 

Un inspecteur anonyme

Cette reconnaissance est également un atout pour le tourisme de la région des Cantons-de-l'Est, soulignant l'importance de la haute gastronomie dans l'identité de leur hôtel et l'attrait pour les clients, ont-ils mentionné lors de l’émission Que l’Estrie se lève, mardi matin.

Les Cinq Diamants ont été accordés à l’établissement estrien à la suite d’une récente évaluation par l’un des inspecteurs anonymes.

Les gens du Programme AAA Diamant n’avertissent pas avant de se présenter sur place pour faire l’évaluation. «Ils sont très cachés. On n'a jamais été capable de les trouver», confirme le chef.

«C'est pour ça qu’on sert tous les clients comme ce serait des inspecteurs quand ils arrivent. L'équipe est bien rodée.»

Écoutez l’entrevue accordée à Jean-Sébastien Hammal.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Jean-Luc Mongrain: de Télé 7 à la crise des médias
Tendances vacances: 95% prévoient faire des activités dans la province
Dernière cheffe d’antenne à livrer un bulletin à TVA Sherbrooke

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi actualité
En direct
En ondes jusqu’à 15:01