Aller au contenu
Une hausse de 16,7 % de 2021 à 2023

Augmentation importante des fraudes en Estrie

Augmentation importante des fraudes en Estrie
Les fraudes sont en hausse en Estrie, comme ailleurs au Québec. / Capture d'écran

L’Estrie et plusieurs autres régions du Québec ont connu une hausse importante des fraudes en 2023, selon l'Association des directeurs de police qui a dévoilé ces chiffres mercredi.

Les régions où les fraudeurs ont fait le plus de victimes l’an dernier sont Montréal, la Montérégie et la Capitale nationale.

Près de 37 000 Québécois ont été victimes de fraudes, une augmentation de 15% sur de 2021 à 2023.

Mais l'Estrie n'est pas en reste. Sur deux ans, l'augmentation a été de 16,7% dans la région. 

Fraudes de type grands-parents

Les fraudes par carte d'institution financière, par ordinateur et les vols d'identité sont les plus fréquents en Estrie.

Cela englobe notamment les fraudes impliquant de faux représentants, les fraudes de type grands-parents et les fraudes amoureuses.

Patrick Bélanger, porte-parole de l'Association des directeurs de police du Québec, met la population en garde, car   ces chiffres peuvent être plus élevés en réalité.

Les chiffres ne représentent pas la réalité du nombre de fraudes qui peuvent survenir au Québec en ce moment.  «On sait que la dénonciation que nous avons est un faible pourcentage. On parle de la pointe de l'iceberg», a-t-il commenté sur les ondes du 107,7 Estrie.

«Mais il faut savoir également que les fraudes aujourd'hui, de part les technologies accessibles pour les fraudeurs, epeuvent se passer n'importe où sur le territoire québécois.»

Capsule de sensibilisation

Dans ce contexte, l’ADPQ et le Mouvement Desjardins ont collaboré à la réalisation d’une capsule de sensibilisation dans laquelle on voit un fraudeur à l’action.

Écoutez l'entrevue accordée à Martin Pelletier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Martin Pelletier

Un commerçant demande à la Ville de revoir ses plans
Un 3e parti à Sherbrooke, y a-t-il encore de la place pour les indépendants ?
Les marchés à ne pas manquer pour la saison estivale

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00