Aller au contenu
Électricité

Le plafonnement des tarifs bien accueilli par les gens d’affaires

Le plafonnement des tarifs bien accueilli par les gens d’affaires
Sébastien Lussier / Archives

L'annonce du plafonnement de la hausse des tarifs d'électricité à 3% jusqu'en 2026 au Québec par le ministre Pierre Fitzgibbon est bien accueillie dans le monde des affaires.

Sébastien Lussier, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Sherbrooke, fait part des réactions positives des entreprises à ce sujet au cours des dernières heures.

M. Lussier rappelle toutefois l'importance de maintenir le prix de l'électricité à des niveaux compétitifs pour les entreprises de la région.

Pour celles qui exportent vers les États-Unis, l’énergie québécoise est un avantage concurrentiel, dit-il.

Sébastien Lussier mentionne également la nécessité d'une réflexion sur les sources d'énergie alternatives et les coûts économiques et environnementaux associés.

Coûts de production

Il espère que les augmentations envisagées ne viendront pas faire gonfler les coûts de production des entreprises québécoises. L'hydroélectricité est depuis longtemps un atout concurrentiel du Québec, dit-il.

Jeudi, le projet de loi sur l’énergie a été présenté à l’Assemblée nationale, avec pour objectif notamment de produire plus d'énergie au Québec et d'une façon plus diversifiée. Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie, veut également encourager une consommation plus responsable par l'entremise de la tarification modulée.

À lire aussi:

Pierre Fitzgibbon: «On veut décarboner, mais ça va demander de l'énergie...»

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Donner son avis sur les médias sociaux, nuisible pour la sphère professionnelle?
Un soutien financier de 1 million $
On redoute d’importants ralentissements

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Midi Actualité
En direct
En ondes jusqu’à 13:00