Aller au contenu
Projet éolien dans la MRC de Coaticook

«Ça joue dans les millions $» - Simon Madore

«Ça joue dans les millions $» - Simon Madore
Le maire de Coaticook, Simon Madore / MRC de Coaticook/Site Web

La question financière pèse lourd dans le projet du parc éolien à implanter dans la MRC de Coaticook.

Alors que les charges sont de plus en plus élevées pour les municipalités, les revenus découlant d’une telle réalisation leur apporteraient un nouveau souffle.

La MRC serait propriétaire du parc à 45 %, souligne le maire de Coaticook, Simon Madore.

«À l’heure où on se parle, on ne peut pas parler de chiffres, mais ça joue dans les millions $. À la table des maires, on ne s'en cache pas et je l'ai dit encore à la dernière assemblée publique, c'est vraiment pécunier», commente-t-il, invité à l’émission Que l’Estrie se lève mardi matin.

«C'est vraiment parce que le gouvernement nous offre le choix d'avoir un apport financier différent que de la taxation. Donc on est bien contents, on va taxer moins notre monde. Il faut beaucoup plus de services, beaucoup plus d'immobilisations dans chacune des municipalités. Donc, oui, à la table des maires, on en parle et c'est vraiment un intérêt pécunier. Oui, ça a un impact.»

Simon Madore aborde aussi les préoccupations de transparence et d'impact visuel soulevées par les citoyens.

Il mentionne également des discussions avec d'autres régions ayant des éoliennes et souligne l'importance de l'information et de la perception publique dans le processus décisionnel. Enfin, il parle brièvement d'un autre projet de logements abordables sur lequel il travaille activement.

Écoutez l’entrevue accordée à Steve Roy.

Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!Abonnez-vous à l’infolettre du 107.7 Estrie!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Sébastien Hammal

Des réponses insatisfaisantes, selon les producteurs forestiers
«On vit le 1er juillet à l'année longue» - Manque de logements à Magog
Le lilas japonais devient un emblème de mémoire à Lac-Mégantic

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00